Production (suite)
arbres
arbres
Les truffes sont en effet des champignons mycorhiziens, ce qui veut dire qu’elles s’associent aux racines d’un arbre. Quand on parle de production de truffes spontanée, il s’agit d’une association entre l’arbre et le champignon qui se fait seule dans la nature, sans l’intervention de l’homme. A l’inverse, la production en truffières plantées résulte d’une mychorhization réalisée en pépinières sur de jeunes plants d’arbre, ce qui signifie que la rencontre entre la truffe et le système racinaire est provoquée.
On observe que les arbres qui vont bientôt donner des truffes ont comme un brûlé autour de leur pied, appelé "rond de sorcière", surface circulaire autour du tronc dépourvue de végétation sous l’action du champignon.

3